bk club architectes

VILLA NOAILLES : Bleu
La reconstruction du petit château Saint Pierre, en atelier de prototypage pour la mode et le design - Construire Architectes

bkCLUB Architectes
Marseille - Bordeaux
w w w . b k c l u b . f r

Agence

BKCLUB Architectes

BKCLUB Architectes est un atelier d’architecture fondé par Clotilde Berrou et Marc Kauffmann, en 2016.

Diplômés de l’INSA Strasbourg et formés par François Seigneur, nous avons pratiqué en duo pendant 15 ans au sein d’agences sur des méga-bâtiments, notamment la Friche de la Belle de Mai (2007 à 2013) et le Centre National des Arts du Cirque, (prix culture, jeunesse et sport de l’équerre d’argent en 2016), en tant que chefs de projets puis architectes associés, pour Matthieu Poitevin et Pascal Reynaud pendant presque 10 ans.

Depuis nous développons des histoires, à partir de la singularité du patrimoine et des situations. Nous cherchons un regard attentif et bienveillant pour trouver les ressources disponibles, sources de récits et matières à construction.
Cela suppose de considérer les lieux, parfois déshérités, d’y voir les rites ordinaires, d’en écouter les histoires, les frustrations comme les espoirs, afin qu’à chaque niveau d’intervention, du détail au bâtiment, le projet trouve son terreau fertile et inattendu.

1 @Arnaud Renwick
2 @Alfons Alt

Processus

Expérimenter de nouvelles façons de faire l’architecture et la ville, remettant en cause les modes de programmation dans le processus de définition du site et de la ville.

C’est une démarche qui est basée sur la mise en mouvement.
Parfois c’est une permanence physique, avec la création et l’activation d’un lieu-repère, géré par une équipe, C’est une permanence de projet, car c’est autour de celui-ci que se rassemblent tous les acteurs qui vont le porter et par la suite le faire vivre.

Il nous semble fondamental de mettre en place une expérimentation culturelle active, pour créer du quotidien, faire émerger les désirs, les attentes avant de les répertorier dans un document descriptif et graphique, le guide ressources, exprimant les desseins par le dessin.
Cela passe par des visites de chantier, des ateliers pédagogiques, des repas, etc...

Par cette permanence les études et les travaux ne seront pas vécus comme une rupture, mais bien comme une évolution.

Selon F. Choay, ‘L’utopie aujourd’hui, c’est retrouver le sens du local’, et l’utopie liée au projet, ne renvoie plus à un modèle mais à un scénario.

@Caroline Dutrey
@Caroline Dutrey

Prix & Enseignements

PRIX

2016 - Le Centre National des Arts du Cirque a reçu le prix culture, jeunesse et sport de l’équerre d’argent. Marc a suivi et réalisé l’entièreté du projet pour l’agence Caractère Spécial Mathieu Poitevin Architecture en tant qu’architecte associé.
2003 - Clotilde a obtenu la mention au prix d’urbanisme cadet Tony Garnier de l’Académie d’Architecture de Paris sur la requalification du quartier Saint Mauront à Marseille

ENSEIGNEMENT

* [CB] Depuis 2013 Enseignante à E.N.S.A. Montpellier - Cycle Master & Licence
* [CB] 2011 INSA Strasbourg - Workshop sur vidéo et représentation architecturale
* [MK] 2011-2013 E.N.S.A. Marseille - T.P.C.A.U. - Cycle Master & Licence
[CB+MK] Jurys de Diplômes : ESA Paris, INSA Strasbourg, ENSA Montpellier

CV SUCCINCT

* 2007 Master 2 Recherche en Urbanisme, Mention Bien, Institut d’Aménagement Régional d’Aix-en-Provence (I.A.R.)
* 2006 Formation « Cinéma, Prises de vues et Valorisations de Projets », I.A.R. avec le festival Images de Villes
* 2002 Diplôme d’architecte INSA Strasbourg

CONFERENCE

* 2017 La reconstruction du Château Saint Pierre, dit Villa Gandarillas, Construire Architectes, Loïc Julienne, Villa Noailles, Hyères
* 2014 Recyclage Architectural, CAUE 27, Mois de l’architecture de Normandie
* 2013 Colloque sur le thème « Le bébé et sa famille en ville », Spirales 2013, Toulouse
* 2013 Marseille-Provence 2013, Nouveaux enjeux, nouveaux acteurs, nouvelles formes urbaines, avec Boris Grésillon, Association des Café – Géo de Montpellier.

PUBLICATIONS DE TEXTES

* 2014 « Projet architectural », dans F. Nyssen, J.P. Capitani et P. Bouchain (dir.), Ecole du Domaine du Possible, Paris, Actes Sud, 2014, p. 110-127.
* 2013 « S’il te plaît …dessine moi une ville », dans H.Dutertre-Le Poncin et P. Ben Soussan (dir.), Le bébé et sa famille dans la ville, Toulouse, Revue Spirale n°68, Ed./Erès, 2013, p. 58-64
* 2012
« Acte 3, Déménagements », P.Martinez, La Friche en chantier, acte 3, Ed.blurb, p.3-7
« Acte 2, Reconstruction », P.Martinez, La Friche en chantier, acte 2, Ed. blurb, p. 3-7
« Acte 1, Démolitions », P.Martinez, La Friche en chantier, acte 1, Ed.blurb, p. 5-11

Maîtres d’ouvrages

MERCI A EUX

ACTES SUD : www.actes-sud.fr
La Friche la Belle de Mai : www.lafriche.org
M.U.C.E.M. : www.mucem.org
MYAMO : www.myamo.com

BKCLUB Architectes

Processus

Prix & Enseignements

Maîtres d’ouvrages

Architecture

Réaménagement de la Cartonnerie

Salle de spectacles, théâtre concerts, foires et expositions

2017-2019

Marseille

  • Maître d'ouvrage : S.C.I.C. Friche la Belle de Mai
  • Maîtrise d'oeuvre :

    bkCLUB Architectes, ICD Energies, DVVD Ingéniérie, Atelier Rouch, Alpha-iéco, Kanju Scénographie

  • Programme : Salle de spectacles, chantier en cours
  • Surface : 2500 m²
  • Budget : 1 350 000,00 HT

A l’époque de la Seita, les cigarettes séchées dans les Magasins, remontées par la passerelle dans la Cartonnerie, pour être encartonnées puis chargées dans les wagons. Le sol surélevé correspond au niveau des ancien quais de gare. Les trains partaient ensuite dans toute la France.
Utilisée depuis 1992 par la Friche, ses caractéristiques exceptionnelles ont permis d’accueillir de nombreuses propositions artistiques. Elle fait l’objet de deux phases de travaux par l’agence ARM Architecture SELARL Poitevin Reynaud. En 2003 la façade sud est découpée et recouverte de polycarbonate. En 2010, face aux trop grandes déperditions thermiques, cette dernière est reprise (réduction des vitrage par des caissons de bois emplis de paille et bardage acier). Les gradins sont démontables. Des loges sont été aménagées en 2009, mais sans lumière.

Le projet de réhabilitation consiste d’une part à créer une nouvelle entrée depuis la rue intérieure face au Théâtre, la salle devient ainsi accessible depuis le cœur de la Friche, à savoir, son restaurant, puis d’autre part à l’amélioration de son confort d’usage et thermique. Les loges trouvent de la lumière naturelle, les espaces de stockage seront repris, un accueil et un bar est ajouté. Le tout est positionné derrière une grande cimaise, qui pourra faire espace de projection pour les scènes.
Le sol est repris permettant l’ajout d’un gradin mobile. qui se range contre la cimaise. Il est à noter que les menuiseries bois des loges sont récupérées du premier chantier de la Villa Gandarillas, à la Villa Noailles.

La Cartonnerie continuera à être exploitée selon 8 configurations : les activités principales étant de type L et Y.
° Configuration 1 : type L théâtre de 424 personnes,
° Configuration 2 : type L pour 2 théâtres,
° Configuration 3 : type L pour colloque recevant jusqu’à 1500 peronnes,
° Configuration 4 : type Y pour une salle destinée à recevoir des expositions à vocation culturelle ayant un caractère temporaire avec un maximum de 400 personnes,
° Configuration 5 : type L pour un concert recevant jusqu’à 2500 personnes,
° Configuration 6 : type L pour un concert recevant jusqu’à 4530 personnes ,
° Configuration 7 : type L pour un concert recevant jusqu’à 4530 personnes.
Enfin la cartonnerie pourra être désormais exploitée en type T, salon commercial.

existant / C Weiner et F. Blaise
1 - Le bâtiment vide 2 - L'ajout des locaux et la création d'un fond de scène 3 - Les gradins et pendrillons dépliés 4 - Les gradins et pendrillons rangés

Villa Gandarillas - Petit château Saint Pierre

Villa Noailles - Hyères

Livraison 2018

Hyères

  • Maître d'ouvrage : Association Villa Noailles
  • Maîtrise d'oeuvre :

    Loïc Julienne - Construire Architecte
    bkCLUB Architectes d’éxécution

  • Programme : Atelier prototypage mode et design
  • Surface :
  • Budget :

Le petit château Saint Pierre, appelé aussi la Villa Gandarillas, se situe à proximité de la Villa Noailles à quelques centaines de mètres dans la colline. De style néo-roman, il s’apparente à une petite folie architecturale, d’autant plus étonnante car il a été construit dans les années 1920 au même moment que la villa Noailles.
Baptiste Rossi, le décrit comme : « une maison jumelle, dans un style extrêmement plus extravaguant, une demeures d’artistes et de mélancoliques, qui préféraient rêver la vie, trahir le passé et inventer librement l’avenir. »

Il est appelé petit château, mais ce n’est qu’une petite construction de 10 m de côtés comportant deux étages. Il est constitué de grosses pierres calcaires brutes et surmontés de créneaux. L’ensemble est réhaussé de colonnes et de chapiteaux façonnés.
C’est en 2011, que Jean Pierre Blanc et Patrick Bouchain pensent sa réhabilitation en atelier de prototypage pour la mode et le design. Le projet a été réalisé par l’agence Construire, sous la direction de Loïc Julienne. Sont associés rapidement au projet des designers Constance Guisset et Antoine Boudi. Ce dernier y intègra mobiliers et parois en cannes de Provence.

Malheureusement, un incendie le démolira partiellement en octobre 2016. Aujourd’hui nous relançons sa reconstruction.
Il fut à son ouverture en 2014, l’un des premiers centres public français de prototypage pour la mode et le design.
Les nouveaux volumes se glissent dans l’emprise existante sans débords ni surélévations : une charpente bois, et de larges fenêtres.

On aurait pu assister à la disparition du projet contemporain.
On pense souvent l’architecture par le plein, mais la qualité se joue dans le vide.
C’est dans cet entre deux ou se mettent en tension le château et l’atelier.
Dans cet interstice de 80 cm de large sur 4 m de haut, l’agence Construire va enduire entièrement les façades intérieures en bleu, selon trois teintes le clair en bas et le foncé en haut.
Du bâtiment, les couleurs prolongent l’immensité du paysage, lui offrant un cadre surprenant, relié au ciel. Les bleus changent de teintes selon la lumière rasante, renouvelant et s’accordant chaque instant différemment avec les verts de la végétation et les bleus du ciel et de la mer.
Le château de l’intérieur devient paysage.

Par ce geste poétique de mise en scène théâtrale, ils ont fait de cette architecture à priori invisible un engagement de l’ordre du précieux.
Ils orchestrent l‘héritage patrimonial immatériel fantasque de la petite villa étrusque.

Entreprises :
DI RAFFAELLO, Gros Oeuvre Ravalement
SCOP TRIANGLE, Charpente, Façades, Menuiseries Isolation Couverture Etanchéité
DEGREANE, Electricité
ARTIS FERRUM, Serrurrerie

Friche Belle de Mai

Salle de Répétition

2018

Marseille

  • Maître d'ouvrage : S.C.I.C. Friche de la Belle de Mai
  • Maîtrise d'oeuvre :

    bkCLUB Architectes
    ICD Energies

  • Programme : Aménagement intérieur
  • Surface : 250 m²
  • Budget : N.C.

"Dansez, sinon nous sommes perdus."
Pina Baush

Aménagement d’une salle de répétition danse et théâtre mutualisée entre la Friche la Belle de Mai, le Ballet National de Marseille, le Festival de Marseille et le Théâtre National de la Criée.

L’espace existant est contraint pour insérer le plateau de 14 m x 10 m. Le parti pris consiste à condenser les loges pour offrir en supplément un gradin en bois, en continuité avec des bancs autour du plateau.
Il donne aux danseurs et acteurs, l’espace pour mettre le corps au repos, voir par les fenêtres existantes en partie haute, mais surtout prendre de la hauteur, pour ne pas se perdre.

Entreprises : Bixquert Maçonnerie, Atelier Sud Side, Snef, Energem

Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand

Plein Ciel - 60 logements

Réhabiltation

2017

Bordeaux

  • Maître d'ouvrage : Aquitanis
  • Maîtrise d'oeuvre :

    Bruther Architectes
    CETAB
    bkCLUB Architectes exécution

  • Programme : 60 logements
  • Surface : 5 700 m²
  • Budget : 5,9 M€ HT

Réhabilitation d’un ancien foyer pour personnes âgées en 60 logements.

© Julien Hourcade pour Bruther

MUCEM

LIBRAIRIE & CONCEPT STORE

2016

Marseille

  • Maître d'ouvrage : Mucem
  • Maîtrise d'oeuvre :

    bkCLUB Architectes
    ICD Energies

  • Programme : Accueil, Billeterie, Librairie et Concept Store
  • Surface : 150 m²
  • Budget : N.C.

A l’ouverture du MUCEM en 2013, les trois voûtes du bâtiment Gbas, de 50 m² chacune, au bout de la passerelle liant le Fort Saint Jean au quartier du Panier, ont accueilli une muséographie sur le cirque. Leur réaménagement en 2016, en accueil-billetterie, librairie, concept-store, a pour ambition d’animer cette entrée.
Les espaces existant sont coupés en deux par de grandes vitrines. Les objectifs sont de conserver a maxima les installations existantes.
Fort de son caractère patrimonial, le projet cherche à s’insérer à la fois dans le contexte historique, (travail d’harmonisation de l’espace en renforçant les volumétrie existantes, harmonisation des nuances et des matières) , mais aussi fonctionnel, en lien avec les matériaux disponibles sur site.
Le projet réemploie la scénographie « J’aime les Panoramas » présente en 2016 au J4. Des arrangements sont trouvés pour entreposer, travailler au maximum sur site et démarrer les travaux peu après le démontage de l’exposition.

A partir des tubes aciers blanc récupérés, des charpentes sont composées dans l’alignement de l’existant, dessinant une coupe variable et changeante des voûtes, donnant de l’ampleur à ces espaces très hauts et longitudinaux. Les mailles métalliques en fond de vitrines sont repeintes en blanc.
Les panneaux bois repris, sont très hétérogènes en matières et tonalités. Ils sont peints et assemblés au moyen de pièces de serrurerie en acier blanc, afin de devenir le mobilier désigné référence des voûtes, tandis qu’un doublage bois, protège et laisse respirer les parois du monument historique, offrant des linéaires pour la mise en scène des objets.
Un grand banc permet aux utilisateurs de s’installer et de lire dans la librairie, tandis qu’une tringle noire suspendue sur deux niveaux , fusèle le concept store dans sa longueur.

Entreprises : Les Jardins de l’attelage, Acierie, Poujol, Artis Ferrum, Sate, Dalkia

Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
@Clotilde Berrou
Concept Store @Marc Kauffmann
Librairie @Clotilde Berrou

ECOLE DU DOMAINE DU POSSIBLE

CONSTRUCTION D’UNE ECOLE DIFFERENTE EN CAMARGUE

2015

ARLES

  • Maître d'ouvrage : Fond de Dotation Antoine Capitani
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • Architectes bkCLUB Architectes
    • Clotilde Berrou, avec la collaboration d’Elsa Ascione et Agathe Sicard
  • Programme : Ecole primaire, collège, lycée
  • Surface : 1 200 m² SHON
  • Budget : 2 500 000 € HT (VALEUR 2015)

@Alain Deswarte perspective

ECOLE AU SENEGAL

Aide à la réhabilitation d’une école

2016

Sénégal

  • Maître d'ouvrage : Association des écoliers du Sénégal
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • Architecte Clotilde Berrou, avec la collaboration d’Elsa Ascione
    • Crédit Photos : Arnaud Renwick
  • Programme : Réhabilitation d'une école
  • Surface :
  • Budget :

@Arnaud Renwick
@Arnaud Renwick

LE DIABLE MERIDIEN

BOUTIQUE

2015

MARSEILLE

  • Maître d'ouvrage : Le Diable Méridien
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • Architecte Clotilde Berrou, avec la collaboration d’Elsa Ascione
  • Programme : Boutique
  • Surface : 50 M2
  • Budget : N.C.

1 @Clotilde Berrou
2 @Clotilde Berrou

LA CRÈCHE

RÉHABILITATION D’UN ANCIEN BASSIN DE RÉTENTION EN UNE CRÈCHE BBC DE 60 BERCEAUX

2012

MARSEILLE

  • Maître d'ouvrage : Association pour la création d’un lieu multi-accueil «petite enfance»
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • Architecte ARM Architecture, Selarl Poitevin Reynaud
    • Clotilde Berrou chef de projet
  • Programme : Construction d’une crèche de 60 berceaux
  • Surface : 604 M2
  • Budget : 1 090 185 € HT (VALEUR 2012)

@Caroline Dutrey
@Caroline Dutrey
@Caroline Dutrey
@Caroline Dutrey

CHEZ PASCAL

REHABILITATION D’UN APPARTEMENT

2009

MARSEILLE

  • Maître d'ouvrage : Privée
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • Architectes : Clotilde Berrou & Marc Kauffmann
  • Programme : Réhablitation d’un appartement
  • Surface : 75 M2
  • Budget : N.C.

Réaménagement de la Cartonnerie

Salle de spectacles, théâtre concerts, foires et expositions

Marseille - 2017-2019

Villa Gandarillas - Petit château Saint Pierre

Villa Noailles - Hyères

Hyères - Livraison 2018

Friche Belle de Mai

Salle de Répétition

Marseille - 2018

Plein Ciel - 60 logements

Réhabiltation

Bordeaux - 2017

MUCEM

LIBRAIRIE & CONCEPT STORE

Marseille - 2016

ECOLE DU DOMAINE DU POSSIBLE

CONSTRUCTION D’UNE ECOLE DIFFERENTE EN CAMARGUE

ARLES - 2015

ECOLE AU SENEGAL

Aide à la réhabilitation d’une école

Sénégal - 2016

LE DIABLE MERIDIEN

BOUTIQUE

MARSEILLE - 2015

LA CRÈCHE

RÉHABILITATION D’UN ANCIEN BASSIN DE RÉTENTION EN UNE CRÈCHE BBC DE 60 BERCEAUX

MARSEILLE - 2012

CHEZ PASCAL

REHABILITATION D’UN APPARTEMENT

MARSEILLE - 2009

Scénographie

MUCEM Galerie des Officiers

2016

Marseille

  • Maître d'ouvrage : MUCEM
  • Maîtrise d'oeuvre :

    bkCLUB Architectes
    ICD Energies

  • Programme : Aménagements intérieurs
  • Surface : 150 m²
  • Budget :

La Galerie basse des Officiers est constituée de 7 petites salles desservies par une coursive vers le Vieux-Port.
Le projet consiste en leur réaménagement scénographique : de la fondation de Massalia à l’ouverture du Mucem, le parcours donne à voir et comprendre les métamorphoses du site du fort Saint-Jean, dont l’histoire est indissociable de celle de Marseille et du bassin méditerranéen.

Chacun des espaces occupe une superficie utile allant de 15 à 22 m². Le principe de circulation est qualifié « entre-sort ».
Ces espaces patrimoniaux ne permettant pas une conservation d’œuvres dans de bonnes conditions hygrométriques, la scénographie se compose de projections multimédias interactives. Les salles sont reprises pour être les supports de ces projections : de manière générale elles comportent une vitrine face à l’entrée, droites ou à 45°, les vitrines sont cadrées, les entrées de lumières sont gérées par des panneaux de bois démontables. De simple assis-debout fixés au mur assurent le confort du public.

Les aménagements s’effacent au profit de l’histoire contée.

Commissariat : Patrick Boulanger avec la participation de Myriame Morel-Deledalle
Entreprises : Massibat, Artis Ferrum, EITP, Esime

Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand

39.Mucem Meuble Groupes

Mobilier pour l’accueil groupes

2018

MUCEM

Réalisation d’un meuble et de paniers pour l’accueil groupes du MuCEM.
Matériaux : métal, contreplaqué peint et chêne massif

Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand

MUCEM /Nous sommes Foot

2017

Mucem Marseille

  • Maître d'ouvrage : MUCEM
  • Maîtrise d'oeuvre :

    Direction Artistique : Démocracia
    Scénographie d’éxécution : bkCLUB Architectes, Mathilde Mérigot scénographe, Jimmy Cuquel graphisme

  • Programme : Exposition
  • Surface : 1 200 m²
  • Budget :

Dans les rues de Marseille ou de Paris, dans les ports d’Istanbul ou d’Athènes, dans les banlieues d’Alger ou sur les plages de Malaga, le football, dont la popularité reste inégalée, soude les peuples de Méditerranée. Et s’il renvoie parfois l’image d’un monde de clivages, de violence, de racisme et de fanatisme, c’est parce que ce sport reflète nos sociétés dans ce qu’elles produisent de plus sombre, comme de plus lumineux.

En laissant entrer un ballon rond dans son enceinte, le Mucem rend hommage aux peuples et aux civilisations du football ainsi qu’aux pratiques culturelles et sociales qui l’accompagnent, en Méditerranée comme à Marseille.

MUCEM - Fort Saint Jean

Vitrine

2017

Marseille

  • Maître d'ouvrage : MUCEM
  • Maîtrise d'oeuvre :

    bkCLUB Architectes

  • Programme :
  • Surface :
  • Budget : 30 000 €HT

Ajout d’une vitrine haute dans la salle autour d’un podium.
Longueur du rectangle 12 m
Entreprise : Artis Ferrum

Copyright Sebastien Normand
Copyright Sebastien Normand

Vies d’Ordures

De l’économie des déchets en méditerrannée

2017

Mucem

  • Maître d'ouvrage : Mucem
  • Maîtrise d'oeuvre :

    Encore heureux, architectes mandataire
    bkClub Architectes, associés
    Urbain, trop Urbain, Direction Artistique

  • Programme : Exposition
  • Surface : 1200 m²
  • Budget :

De grands panneaux de médium, sont laissés bruts, sans enduit ni peinture. Les vis sont apparentes et expriment le caractère démontable de l’exposition afin de générer le moins de déchets possibles.
Seuls les panneaux accueillant les titres des différentes parties sont engravés d’un motif juxtaposant des pictogrammes contradictoires (toxicité, radioactivité, tri, recyclage...) pour accompagner le visiteur dans sa découverte des multiples enjeux liés au traitement de nos déchets.

L’exposition est volontairement dans une tonalité sourde, avec le marron clair du médium, le gris du carton, sur lesquels sont imprimés textes et graphiques. Le fond des vitrines et des alcôves est quant à lui rehaussé en blanc pour accueillir et mettre en valeur les collections d’objets.

Le parcours est séquencé par une suite de verbes à l’infinitif, inscrits en lettres découpées sur les cimaises. De Nommer à Ramasser, de Réduire à Enfouir, le contenu présenté est organisé de façon linéaire, suivant les principales actions comprises dans la chaîne opératoire de l’économie des déchets, très technique et néanmoins toujours humaine.
La dernière partie s’articule autour d’architectures authentiques, créées spécialement pour accueillir trois enquêtes sur des filières particulières : le tri de la fripe en Tunisie , le processus du recyclage en Égypte et l’impasse des éco-balles en Italie.
L’entrée et la sortie de l’exposition sont chacune accompagnées d’une installation artistique qui laissent ouvertes les nombreuses questions qui assaillent ceux qui osent regarder la vie des ordures.

@Sebastien Normand
@Sebastien Normand
@Sebastien Normand
@Sebastien Normand
@Sebastien Normand
@Sebastien Normand
@Sebastien Normand
@Sebastien Normand

Scénographie à Neuilly

Avril 2017

NEUILLY-SUR-SEINE

  • Maître d'ouvrage : Ville de Neuilly
  • Maîtrise d'oeuvre :

    bkCKUB Architecte

  • Programme : Aménagement scénographique - mobilier
  • Surface : 200 m²
  • Budget :

La municipalité de Neuilly-sur-Seine, nous fait investir l’ancien local de la Sécurité Sociale, pour présenter aux habitants le projet urbain retenu de requalification des contre-allées de la RN13 (avenue Charles de Gaulle).

Le projet de requalification de l’avenue est présenté sur une table de 10 m de long au centre du local. Des assises sont dessinées tandis que les perspectives et planches sont mises en scène sur de larges cimaises. Au fond de l’exposition, une chronologie rappelle l’histoire de la ville.
Le local est réhabilité à minima. Le sol existant est recouvert tandis qu’au plafond nous installons un faux plafond en papier spécifiquement dessiné pour cacher les dalles existantes.

L’ensemble du mobilier est designé.

@bkCLUB Architectes
@bkCLUB Architectes
AVANT : l'ancien local de la Sécurité Sociale

Métropole Aix Marseille Provence

Scénographie pour la 4ieme conférence métropolitaine

2015

MARSEILLE

  • Maître d'ouvrage : Mission Interministérielle Marseille Provence Métropole
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • Atelier Calas Architecte Mandataire
    • Olivier Lubeck Artiste vidéaste et plasticien
    • Clotilde Berrou Architecte associée
    • Rémi Rivoire artiste plasticien
  • Programme : Installation éphémère
  • Surface : 900 M2
  • Budget :

«  Le tableau n’est pas l’assemblage, la combinaison ou la combinatoire d’éléments dépourvus de sens, qui, à partir d’un certain degré de complexité, par opération mystérieuse, l’acquerraient. D’emblée, les éléments que dégage l’analyse ont du sens parce qu’ils ne sont saisissables que dans leur articulation saisissantes. »
PAUL KLEE

La scénographie de l’exposition se déroule au Parc Chanot, dans un vaste espace. Elle se donne comme objectif d’être une composition capable de contenir l’ensemble des supports nécessaires pour apporter une vision la plus large possible du projet métropolitain à ce stade pré-figuratif.
Elle s’organise autour de larges écrans suspendus, structurant et organisant les contenus. Au centre se trouvent des îlots pour s’asseoir et lire la documentation.
A l’ensemble de ces données, l’équipe adjoint le travail d’Olivier Lubeck, artiste platicien qui incorpore des films Super 8 du territoire. Les petits écrans suspendus dans le parcours , telles des cartes postales, donnent à voir le concret physique de l’espace évoqué, mais aussi apporte une forme de poésie, d’intrigues, d’imaginaire et de désir.
Cette composition se fabrique autour de thèmes forts qui donneront son caractère à l’exposition.

@Youri Zakovitch
@Youri Zakovitch

Lausanne Jardins 2009

Jardin éphémère pérennisé

2009

LAUSANNE

  • Maître d'ouvrage : Association Lausenne Jardins
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • Architecte : Clotilde Berrou
    • Scénographe : Mathilde Mérigot
    • Paysagistes : Julie Courcelle & Sandrine Cnudde
  • Programme : Installation urbaine
  • Surface :
  • Budget :

"Hosepipe Garden" est un jardin dans le métro, comme si le sous sol de Lausanne, gorgé d’eau, affleurait, transpirait et traversait les parois des stations.
La créature prend la forme de tuyaux d’arrosage, devenant supports de jardinage pour des plantes telles que la menthe, la mélisse, la sagine, le chiendent ou la fraise des bis.
Elle apparaît à la station CHUV, à quelques pas de l’Hôpital.
Mimétique ou évocateur, le "mélange Ricola" envahit sauvagement les murs de ces contreforts béton.

@Mathilde Mérigot
@Mathilde Mérigot
@Mathilde Mérigot

Logements, matières de nos villes

1900-2007 Chroniques européennes

2007

Pavillon de l'Arsenal, Paris

  • Maître d'ouvrage : Pavillon de l'Arsenal
  • Maîtrise d'oeuvre :

    Commissaire : Nasrine Seraji
    Scénographie : ARM Architecture, SELARL Poitevin Reynaud, Clotilde Berrou collaboratrice, chef de projet
    Crédit Photo : Damien Murat

  • Programme : Exposition
  • Surface :
  • Budget :

« Logements, matière de nos villes » propose un panorama du logement collectif en Europe depuis 1900, établi au regard de l’actualité politique, économique, et sociale européenne.
Ce panorama montre à quel point les bâtiments de logements sont la « matière » de notre histoire urbaine, mais sont aussi les témoins d’une actualité socio-politique, mêlant techniques de construction et évolutions des réglementations.

La scénographie engloutie et accompagne l’exposition, révélant la nef de l’Arsenal, amenant le visiteur à déambuler au gré de la vertigineuse chronologie.

Inauguration
Plan de l'exposition
Chantier

MUCEM Galerie des Officiers

Marseille - 2016

39.Mucem Meuble Groupes

Mobilier pour l’accueil groupes

MUCEM - 2018

MUCEM /Nous sommes Foot

Mucem Marseille - 2017

MUCEM - Fort Saint Jean

Vitrine

Marseille - 2017

Vies d’Ordures

De l’économie des déchets en méditerrannée

Mucem - 2017

Scénographie à Neuilly

NEUILLY-SUR-SEINE - Avril 2017

Métropole Aix Marseille Provence

Scénographie pour la 4ieme conférence métropolitaine

MARSEILLE - 2015

Lausanne Jardins 2009

Jardin éphémère pérennisé

LAUSANNE - 2009

Logements, matières de nos villes

1900-2007 Chroniques européennes

Pavillon de l'Arsenal, Paris - 2007

Préfiguration Urbaine

SCHÉMA DIRECTEUR FRICHE LA BELLE DE MAI

ÉTUDE DE FAISABILITÉ ET PROGRAMMATION POUR LA RÉHABILITATION DE LA FRICHE LA BELLE DE MAI

2018

MARSEILLE

  • Maître d'ouvrage : Notre Atelier Commun - Patrick Bouchain
  • Maîtrise d'oeuvre :

    bkCLUB Architectes

  • Programme : Schéma Directeur
  • Surface : 45 000 M2
  • Budget : N.C.

« La ville produit des friches, des délaissés sans valeur, des choses gâchées qui sont en dehors du système économique et technocratique. Ce sont en fait les scories d’une économie, des objets abandonnés dont personne ne veut. Ce que la Friche a montré avec d’autres c’est qu’une autre voie s’ouvrait et que des gens qui n’étaient pas impliqués dans la fabrication de la ville, des artistes, des intellectuels, des habitants, s’engageaient et proposaient de nouveaux modes de fabrication de l’urbain, qui anticipe sans programmer, sans figer. C’est une reconquête politique, qui a ainsi évité la démolition du site, et permis son acquisition par la puissance publique. Le vide s’est rempli, les acteurs se sont emparés des lieux et on produit des lieux libres, c’est ce qu’il faut retrouver, ce qu’il faudra conserver ».
Patrick Bouchain

Dans la continuité du schéma directeur que nous avions fait en 2008, sous la direction de Patrick Bouchain, alors président de la S.C.I.C., pour l’agence ARM Architecture, SELARL Poitevin Reynaud, en tant que collaborateur, chef de projet, nous étudions les futurs possibles.
Il a pour objet de continuer la transformation de l’usine en un lieu dédié à la production artistique, fortement intégré dans son milieu urbain. Ici le temps s’étale sur de nombreuses années et le projet est considéré comme un élément en constante évolution, face aux contraintes de publics, de réhabilitations, d’opportunités programmatiques.

Le schéma directeur, approuvé par la Ville de Marseille,annexé au bail emphytéotique a permis à la S.C.I.C Friche la Belle de Mai de soulever les fonds nécessaires à la réalisation de la première tranche de travaux : un skate park (livré en 2009), une crèche de 60 berceaux dans un ancien bassin de rétention (604 m², livrée en 2010), et l’opération de la Tour Panorama, (livrée pour l’ouverture de la capitale européenne de la culture en janvier 2013, comprenant :4300 m² de surfaces d’expositions, 7460 m² d’ateliers et de bureaux d’artistes, un espace d’exposition grande hauteur de 475 m² et la construction d’une vaste place publique sur la toiture 7500 m²).
Viendront, une école, une place et un parking, etc...

Caroline Dutrey
Extraits

ZAC de la Constance

Aix en Provence

2016 – en cours

Aix-en-Provence

  • Maître d'ouvrage : SPLA Pays d’Aix Territoires
  • Maîtrise d'oeuvre :

    Devillers et Associés, mandataire, Fernandez & serres, Ingérop, réussir l’espace public, BKclub Architectes

  • Programme :
  • Surface : 38.5 ha
  • Budget : 55 M€ HT

« Je vais au paysage tous les jours, les motifs sont beaux et je passe ainsi mes jours plus agréablement qu’autre part. » Cézanne

LE MUSEE CEZANNE EN PLEIN AIR
UNE MISE EN ABIME DU TERRITOIRE

Cézanne a peint plusieurs toiles sur le territoire de la future ZAC Constance.
Après repérage de ses points de vues, nous proposons de les aménager, par le biais d’interventions précises, pérennes et éphémères afin d’amorcer la transformation du site.
Le dispositif est une mise en abîme du paysage évoluant au rythme de la société depuis plus d’un siècle.
Ces aménagements ou micro architectures constitueront un parcours dans le site, au travers d’une figure construite reconnaissable et connectée. Ils seront activés de manière éphémères, donnant l’occasion festive et rassembleuse d’écrire des histoires et de partager des moments.

Paul Cézanne - Sainte Victoire 1878-79

COOP STRASBOURG

Accord-Cadre de MOE Urbaine - projet urbain du quartier portuaire de la Coop

2015

STRASBOURG

  • Maître d'ouvrage : S.P.L. des Deux Rives
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • Nunc Architectes mandataire, Devillers et Associés Urbanisme Paysagiste , Clotilde Berrou préfiguration urbaine, Construclab, architecte constructeur
  • Programme : Concours de Maitrise d’oeuvre urbaine
  • Surface : 5 hect.
  • Budget : N.C.

« Ce qui m’aide à trouver des idées, c’est le décor. Souvent, même, je pars de là. (…) Je me demande comment on peut placer le repérage après la rédaction du scénario. Il faut d’abord penser au décor. (…) On ne vit pas de la même façon dans des décors différents. » J.L. Godard

Le site de la Coop se situe sur les bords du Rhin.
Au-delà d’un nom, la « Coopé », pour les alsaciens c’est la supérette de chaque village, chaque quartier, lieu de solidarité, où marchandises, mais aussi services et échanges étaient présents. C’était le symbole alsacien d’un lien social populaire.
Le projet de transformation / évolution du site historique de la Coop doit être imprégné de ce fort esprit coopératif .
Notre proposition sera guidée par cette filiation : semer les graines qui pourront permettre une appropriation la plus large possible de la nouvelle Coop.

La logique de sa constitution a été celle de la logique industrielle : faire des espaces adaptés au process technique dans un souci d’économie financière. Laissée en désuétude et vidée de son process, cet ensemble de bâtiments accolés, constitue un territoire difficile à appréhender par notre logique citadine. Le changement d’usage, impliquera une réinterprétation des typologies architecturales industrielles existantes,
comme les quais de livraisons, les larges auvents.
Mais la richesse qu’offre ces nouveaux espaces, passe certainement par l’expérimentation.
Permettre de sublimer ces lieux, avec une ambition forte portée sur le confort et la beauté, nous amènera à les considérer comme un théâtre où de nouvelles histoires
de vie peuvent s’écrire.
Les espaces d’entre deux seront support d’un nouveau parcours extérieur et intérieur. Ils seront travaillés comme de véritables scénographies, passages entre le lumineux et le sombre, par exemple.
C’est ainsi que pour la réhabilitation du site de la COOP, nous vous proposons un projet - processus, co-construit.

FRICHE DES PAPETERIES ETIENNE

PREFIGURATION D’UN CAMPUS

2015

ARLES

  • Maître d'ouvrage : C.C.I. Pays d’Arles
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • MY AMO Assistant à Maîtrise d’Ouvrage mandataire
    • Sous traitants Clotilde Berrou architecte, G2i programmation
  • Programme : Étude urbaine et faisabilité
  • Surface : -
  • Budget : N.C.

« Les révolutions ne s’annoncent jamais dans la langue ni dans les formes de pensée de ceux contre qui elles se font.  »
JEAN-PAUL CURNIER

La friche industrielle des anciennes Papeteries Etienne sur la commune d’Arles fait face à la vieille ville. Elle est son horizon et son avenir.
Le site a été fermé en 2009. Son renouveau s’inscrira en lien avec la ZAC des 2 gares, le port de plaisance et le projet de contournement autoroutier. A l’échelle de la ville, la promenade du Rhône, le long du quai de la Gabelle aboutira sur les bâtiments existants construit en charpente métallique. Ils pourront accueillir par leur échelle et leur positionnement les programmes envisagés créatifs et culturels, rétablissant l’entrée historique du site, encore utilisée en 1956.
Conscients que l’enjeu du site dépasse le programme, nous proposons d’habiter un premier temps le site. Nous réunissons l’imminent philosophe Jean-Paul Curnier, le collectif d’artistes Ici-mêmes Grenoble, et la Radio Grenouille. Une visite publique est organisée avec une historienne et des anciens ouvriers. Nous restituons les travaux de manière originale autour de deux tables rondes radiophoniques.

http://www.radiogrenouille.com/actualites-2/sujets/un-cluster-dinnovation-pedagogique-et-numerique-a-arles/

UNE PLACE ET UN PARKING A LA FRICHE

2018

Marseille

  • Maître d'ouvrage : S.C.I.C. Friche la Belle de Mai
  • Maîtrise d'oeuvre :

    bkCLUB Architectes

  • Programme : Place et Parking
  • Surface :
  • Budget :

La S.C.I.C. la Friche la Belle de Mai souhaite devenir un espace piéton ou seuls circuleront les véhicules autorisés (secours, livraisons, résidents ayant loué une place). Cela implique de repenser d’une part son stationnement mais aussi ses espaces extérieurs.
Nous proposons ainsi deux projets complémentaires :
la création d’un parking silo à l’emplacement de la maison du gardien, comprenant environ 90 places (+ ou - 5),
un espace public sur l’esplanade de la cartonnerie à l’ usage du public comme espace de vie adapté aux usages quotidiens de la Friche, avec des possibilités d’accueil pour chapiteaux, foires, des manifestations privées (1000 m²), du stationnement complémentaire pour des grandes manifestations, et l’imprévisible indispensable.

La notion des espaces publics est un des principes fondateurs de la Friche Belle de Mai. Ils sont sont de formes multiples, belvédères, rue intérieures, terrasses, balcons, ils s’enchaînent dévoilant à chaque tournant de nouvelles perspectives sur cet environnement.
C’est en ménageant des espaces généreux, qu’ils seront utilisés, appropriés, changeant et renouvelés au fil des événements et interventions des résidents, des utilisateurs temporaires, ou encore des passants. C’est par la définition (délimitation) ferme de ces « vides » que les pleins s’installeront autour.
La place et le parking pourront s’inspirer de ces enchainements. A l’échelle du site ces deux projets, pensés conjointement, permettront de remanier les circulations sur l’ensemble de la Friche.
La Friche à terme deviendra un vrai quartier traversé.

A l’issue de la faisabilité, un concours de maitrise d’oeuvre est organisé, Kristell Filotico réalisera le projet.
https://www.kristellfilotico.com/

100 LOGEMENTS SOCIAUX DURABLES

ETUDE DE PROGRAMMATION POUR 100 LOGEMENTS SOCIAUX EXEMPLAIRES

2015

AIX EN PROVENCE

  • Maître d'ouvrage : Famille & Provence
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • Programmiste SCOP Domene mandataire
    • Clotilde Berrou architecte , avec la collaboration d’Elsa Ascione
  • Programme : 100 LOGEMENTS SOCIAUX DURABLES OBJECTIF OR B.D.M.
  • Surface : 800 M2
  • Budget : N.C.

Réalisation de la faisabilité architecturale des logements et du programme urbain.
Jury technique du concours
Lauréats : Demathieu et Bard mandataire - OhSom Architectes - Projet en construction

HABITAT PARTICIPATIF

ÉTUDE DE FAISABILITÉ FRICHE LA BELLE DE MAI

2014

MARSEILLE

  • Maître d'ouvrage : SCIC Friche la Belle de Mai
  • Maîtrise d'oeuvre :
    • Sebastien Eymard Architecte mandataire
    • Clotilde Berrou architecte associée
  • Programme : 20 LOGEMENTS
  • Surface : 200 M2
  • Budget : N.C.

«  Aujourd’hui, la reconversion des friches en lieux de culture n’est plus une approche expérimentale. Elle est devenue une formule commode pour revitaliser certaines portions de ville sinistrées par la désindustrialisation. […] La réhabilitation de ces parcelles reste pourtant inaccomplie tant qu’elles sont inhabitées : seul le fait d’y vivre peut parfaire leur intégration, le logement étant la matière première incontestable de la ville. Insérer du logement dans des friches reconverties sera l’acte final d’une lente procédure de renaissance. »
Patrick Bouchain

La Friche Belle de Mai, dans le cadre de la mission d’intérêt général qui lui a été confiée par l’Etat et les collectivités locales, mettra en place au cours du processus de constitution du collectif d’habitants une étude sociologique sur « le désir d’habiter » avec un enjeu analytique (l’exploration des aspirations et désirs profonds d’habiter, les représentations liées à l’ « habiter » dans le quartier, la projection d’un modèle idéal) et un enjeu méthodologique (préfiguration d’une recherche élargie).

SCHÉMA DIRECTEUR FRICHE LA BELLE DE MAI

ÉTUDE DE FAISABILITÉ ET PROGRAMMATION POUR LA RÉHABILITATION DE LA FRICHE LA BELLE DE MAI

MARSEILLE - 2018

ZAC de la Constance

Aix en Provence

Aix-en-Provence - 2016 – en cours

COOP STRASBOURG

Accord-Cadre de MOE Urbaine - projet urbain du quartier portuaire de la Coop

STRASBOURG - 2015

FRICHE DES PAPETERIES ETIENNE

PREFIGURATION D’UN CAMPUS

ARLES - 2015

UNE PLACE ET UN PARKING A LA FRICHE

Marseille - 2018

100 LOGEMENTS SOCIAUX DURABLES

ETUDE DE PROGRAMMATION POUR 100 LOGEMENTS SOCIAUX EXEMPLAIRES

AIX EN PROVENCE - 2015

HABITAT PARTICIPATIF

ÉTUDE DE FAISABILITÉ FRICHE LA BELLE DE MAI

MARSEILLE - 2014

Presse

EXE

Centre National des Arts du Cirque

La Provence

Boutiques Mucem - juin 2016

La Provence

Scénographie Metropole - Février 2016

La Provence

Ecole du Domaine des Possibles - septembre 2015

ELLE

Architecte Tonique - Mars 2012

EXE

Centre National des Arts du Cirque

La Provence

Boutiques Mucem - juin 2016

La Provence

Scénographie Metropole - Février 2016

La Provence

Ecole du Domaine des Possibles - septembre 2015

ELLE

Architecte Tonique - Mars 2012